septembre 22, 2014

C'est que du bonheur...hum

"Ah tu verras c'est que du bonheur!" (sourire béat).
C'est LA phrase que t'entends avant d'être maman. La phrase que tu retiens, et qui te fait quand même un peu pétiller les yeux sur le coup...
Et puis, toi aussi, tu deviens.......MAMAN! Yipee yeah!

A la maternité...tu flottes dans un océan de zénitude...
Hémorroïdes? Tchut, médicaments, ouaiiis...
Bébé pleure? *Bip* T'appelles une madame, pleure plus, ouaiiis...
Bébé prends pas le biberon? *Bip* Madame, ouaiiis...
Rien? *Bip* Oh pardon madame, je croyais que c'était la lumière (niaise).
Magique ce bouton, t'as l'impression que tu peux tout contrôler avec.
Et même quand t'appuies pas, une madame vient, change la couche, pif pof, plié, emballé, au pieu, bébé ronfle, maman pareil... *joie*
Allez on rentre à la maison, on est trop forts, on sait comment ça marche un bébé, facile!

(...)

Hein? Mais c'est quoi c't'arnaque? On m'a dit c'est QUE du bonheur ! L'est où le bouton??...Madame!......Madaaame?...Madame?



Il pleure le machin, et fort en plus! Il a faim? Chaud? Froid? Sommeil? Pas sommeil? Mal? Peur?
Sur mon épaule, pas content, sur mon bras, pas content, je berce, pas content, je berce pas, pas content. Passage de relais au papa, épaule, bras, berce, berce pas (tête, épaules, genoux et pieds...genoux et pieds). Blurp, petit monsieur fait un petit yaourt sur l'épaule de papa...Mouarf! 

Et puis t'entreprends un truc facile, genre étendre du linge ou faire cuire des pâtes...Mais NON! L'enfulte exige ta présence auprès de lui en continu. Genre même il dort, tu sors de la pièce (en mode lévitation chut chut pas de bruit), -*CLAC* chtévu "Ouiiiiiiiin"...arf... (Ouais mais j'ai jamais réussi à me servir de ces foutues écharpes de portage moi. J'en ai une simple en plus, qui fait pas 18 mètres de long, facile à mettre et tout, mais j'ai l'impression que l'enfulte n'est pas très à l'aise dedans, l'a l'air tout coincé, voit rien...bref...)

NON, c'est pas QUE du bonheur d'être parent, et d'entrée de jeu tu es rappelé à l'ordre. Il y en a du bonheur, plein même, mais pas que, alors Non à la Bisounours attitude !
Et la phrase qui fait écho à "C'est que du bonheur!", c'est "Profite! Les premiers mois ça passe trop vite!"......J'adore......
Mais putain encore heureux que ça passe vite!
Bib/Rot/Change la couche/Dodo/Chialage
Bib/Rot/Change la couche/Dodo/Chialage
Et ça s’arrête pas quand TOI tu dors. Et encore, j'imagine même pas quand tu allaites...la défaite.
Et les bavoirs qui puent, et les sucettes à remettre en pleine nuit, 2 fois, 3 fois, 10 fois.
-"Il a fait un bruit! Ah non...Si!...non" Raah la pression qu'il nous met! Ton corps dors à 50%, un œil ouvert, une oreille qui écoute, un pied dans la pantoufle à coté du lit.
Les premiers mois, je le dis, c'est tout pourri. A partir de 3-4 mois, là ça commence à devenir intéressant. Pas la folie non plus, mais il y a du mieux.
Et puis...il y a les dents...et là tu peux te dire que le moindre pet de travers qu'a le bébé, c'est la faute des dents qui poussent et on entre dans un nouveau cycle merveilleux :
Bib et chiale pendant le bib parce que mal dans la bouche/Rot/Change la couche et chiale parce que les dents lui font faire des cacas atomiques qui piquent les fesses/Dodo...ou pas/Chialage...et on repart pour un tour!
Il est pas beau le bonheur?
Ah! Et pour les dents je t'offre gratuitement (oui oui) le conseil de Mamie Dequoijmemèle:

"Nous à notre époque on leur frottait un morceau de sucre sur les gencives...pour faire sortir les dents"

...Gné? Barbares...

Si c'est pas plein d'espoir tout ça! C'est d'ailleurs pour ça que des enfultes, ben j'en ai fait 2...
Parce que même si le ptit fillot est super gonflant toute la journée, il suffit d'un moment sympa pour oublier toute la misère d'avant...il est fort le salaud...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire