juillet 30, 2015

Le rituel du coucher


Photo mars 2014

J'avais prévu d'écrire un article sur une journée type avec mes loulous, et je le ferais certainement mais je veux parler plus précisément de notre rituel du coucher. Car que ce soit pour Pindoulf, ou pour Ninulf, ils ont tous les deux un rituel différent mais qui n'a pas changé (ou très peu) depuis leur naissance (ou pas loin).
En fait ce n'est pas eux qui ont un rituel mais plutôt moi...Et étant d'habitude plutot "à la cool" sur pas mal de choses, je me rends compte que je suis une vraie névrosée du rituel.
Je reviens donc sur le cheminement du sommeil chez mes petits gars, qui sont de gros dormeurs.
Et je ne sais pas si ce sont ces rituels qui en ont fait de gros dormeurs, mais dans le doute, on change rien!


Pour Pindoulf d'abord, il a fait ses nuits vers ses 3 mois, sa première nuit complète il l'a faite alors que nous étions à barbecue-ter chez des amis. On l'a posé dans le grand lit de nos amis, à l'heure habituelle, on a fermé la porte et on ne l'a plus entendu. Bien sûr après il a fallu partir, alors je l'ai attrapé comme si je devais attraper un Mikado (le jeu avec les bouts de bois pas le biscuit avec le chocolat autour, gourmande!) avec un pistolet sur la tempe.
J'ai "flotté" jusqu'à la voiture...bon il s'est réveillé un peu, je suis pas douée aux Mikados.
Trajet en voiture, re-flottement jusque dans son lit, réveil (il me regardait d'un air suspicieux), puis atterrissage sur matelas, il se rendort.
Wahouhouhou! Les deux couillons de parents tout neufs qui sautillent derrière la porte en criant-chuchotant...
Ça y est, il faisait ses nuits.
Nous depuis le début on le couchait systématiquement à la même heure (20h je crois à l'époque), nous y allions tous les deux, petits bisous, "Bonne nuit" et voilà. Tous les soirs pareil.
Puis peu à peu, le petit rituel à évolué, en même temps que Pindoulf évoluait...

Maintenant, c'est comme ça : après le repas du soir, vers 20h45 mais parfois ça traine jusqu'à 21h, quand je met 10 plombes à manger mon pain de mie grillé, avec le fromage avec les trous...plein de trous, hein papa! (et quand il n'y a pas assez de trous papa m'en fait avec son couteau sinon c'est pas marrant...un fromage sans trous).
Bref, on va dans la salle de bain pour mettre la couche de la nuit, c'est maman qui me met la couche, toujours. On rigole et on se dit des bêtises, puis, debout sur la table à langer, papa parle dans sa main :
Mesdames et messieurs, bienvenue à bord du vol numéro 328 à destination de la chambre. Votre capitaine, monsieur...
Puis il me tend son poing pour que je dise mon nom.
...vous souhaite un agréable voyage.

Et on décolle, *wooooossshhh* fait papa jusqu'à l'atterrissage dans mon lit puis il laisse la place à maman, qui me fait un bisou sur la joue droite et me dit "Bonne nuit!"...Je lui réponds "Bonne nuit." et je tente de placer des phrases pour entamer une conversation mais elle me coupe et me dit "À demain", je lui dis "À demain".
Puis c'est au tour de papa, "Bonne nuit! Bonne nuit." - "À demain. À demain". Je prends mon doudou contre moi et maman se retourne pour me lancer un dernier "Bisous!", moi aussi je lui en lance un, elle allume ma veilleuse sur la lumière rouge, et elle ferme la porte, et me fait un petit coucou derrière la vitre de la porte, et ferme le rideau. Elle traficote la porte encore pour que la poignée ne bouge plus (ah le charme des maisons anciennes), et s'en va.

Il n'y a pas si longtemps, on lisait une petite histoire sur le canapé du salon (quand il ne mettait pas 10 plombes à finir son repas), et c'est moi qui le portait jusqu'au lit (c'était sa période "Non pas papa!"). Maintenant c'est le rituel de l'avion, et c'est marrant parce que ça ressemble un peu à ce qu'il s'est passé pour sa fameuse première nuit complète (dans le sens il flotte jusqu'à son lit).
Il se lève maintenant entre 7h et 8h, bouhou il y a de ça quelques mois il se réveillait encore vers 8h30/9h... Bon je me plains pas, ça pourrait être pire.


Ninulf lui, a fait ses nuits vers 1 mois et demi. Je ne michoute pas c'est vrai. Bon après ceux qui me disent que leur enfulte a fait ses nuits à la sortie de la maternité je leur dis : Mon œil, mon cul et même toutes les parties de mon corps qu'il leur plaira d'admirer (s'il dort de minuit à 5/6h du mat' ce n'est PAS une nuit!).
Je ne me rappelle pas précisément comment ça s'est fait, bizarrement. En tous cas, je le couche tout le temps de la même manière.
Cette fois j'y vais seule, après son repas du soir, on est tous à table, je le pose dans sa poussette pour qu'il débute sa digestion en toute zénitude. En général il est calme à ce moment là, donc je ne le relâche pas dans la pièce de peur qu'il s’excite de trop avant le coucher.
Quand je vois qu'il s'impatiente ou que c'est l'heure, c'est le moment d'aller au lit.
Je le prends et le penche vers papa, "Bonne nuit Ninulf!", petit bisou, puis vers son frère "Bonne nuit Ninulf!", petit bisou.
Avant de monter les escaliers, on se retourne encore vers eux pour faire un coucou avec la main, de loin.
(On est la famille "Au revoir qui trainent en longueur" comme tu peux le constater ^^)
Puis je le pose dans son lit et je lui dis toujours la même phrase, au mot près (zin-zin!) :
Bonne nuit Ninulf...À demain...C'est moi qui te réveille demain, pas toi !
Bisous, bisous et je m'en vais.
C'est sûrement tout con en fait, je le couche et je lui dis bonne nuit quoi! Mais je sais pas, je ne pourrais rien y changer, j'aurais peur que si je change un truc alors ça le perturbera et il se réveillera dans la nuit (zin-zin bis).
Et pareil que pour le grand, on l'a toujours couché à la même heure, vers 20h30, et il se lève vers 9h, parfois je dois aller le réveiller à 9h30 parce qu’il faut bien petit déj', mais ça devient plutôt rare.

Je n'ai pas de technique pour qu'ils fassent leurs nuits plus tôt, disons que dès le départ on les a couchés dans leur lit. Et bien sûr parfois il a fallu les endormir dans nos bras, parfois il a fallu les prendre dans notre lit, parfois il a fallu leur faire faire un tour en voiture pour qu'ils s'endorment... Parfois encore, ils ne voulaient pas forcément se coucher à cette heure-ci alors ils ont râlé, et nous avons insisté, et ils ont aussi perdu leur sucette dans la nuit, de nombreuses fois...de très nombreuses fois. Des fois il faut juste attendre qu'ils grandissent et qu'ils retrouvent leur sucette d'eux mêmes, et qu'ils retrouvent leur sommeil d'eux mêmes. En attendant on les accompagne et les rassure, et surtout on apprend à passer le relais (quand c'est possible).
Quand un est au bord du craquage, SOS!, l'autre arrive et magie...en général le dodo est proche. De toute façon le bébé sent quand le parent est en stress et il ne se calmera pas si le parent ne se calme pas non plus.

En tous cas moi j'adore ce moment, celui du coucher, et pas juste parce qu'on va pouvoir s'affaler sur le canap' avec l'Homme et se mater des séries...même si c'est plaisant je l'avoue. Non, c'est parce que même si l'un ou l'autre m'a fait passer une journée de merde, même s'ils ont été infernaux, même si j'ai passé mon temps à crier/râler/ranger/laver/m'exaspérer...et ben à ce moment là ça sera câlins et bisous, tout sera oublié, on se serrera fort à ce moment là.
Ce moment là, il sera toujours parfait.


Allez, bonne nuit à toi devant ton écran!
Bisous bisous...
Coucou avec la main!
Bisous hein!
À demain...
C'est toi qui raccroche...
Non c'est toi!


Et toi, c'est comment chez toi?

8 commentaires:

  1. Rah, Hellocoton plante... du coup je remercie Facebook qui me permet de lire cet article, mais je me demande combien j'en ai loupés ? (non je suis pas droguée, je suis SEULE, ma fille est chez sa mamie, mon mari est avec ses potes, Hellocoton est mon seul ami et il me lâche, le lâche) (BREF).

    Sinon, à part raconter ma vie, ton article, je peux juste dire que malheureusement je connais pas, mais que si ça marche chez vous, c'est bien ! Et moi non plus je changerai pas d'un poil le rituel le jour où j'en trouve un qui marche ;)

    J'adore le rituel de l'avion. Par contre, c'est bizarre ce que tu dis à Ninulf, c'est toi qui le réveilles... mais tu le réveilles pas, en fait ? C'est peut-être pour ça qu'ils dorment si tard, tes enfants, ils t'attendent désespérément ;)

    Bravo en tout cas ! (et le jour où la mienne fait minuit/6h, je te garantis que je mets sur tous les réseaux sociaux qu'elle a fait sa nuit :D) C'est chou ta conclusion (ah si seulement...).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ma conclusion c'est surtout pour souligner que même s'ils nous gonflent, les côtés positifs prennent toujours le dessus, on oublie facilement le mauvais même si parfois les bons moment sont brefs, toi aussi tu en fait l'expérience, il n'y a qu'a lire ton dernier billet :).
      Pour Ninulf, je lui disais ça au début, quand il faisait ses nuits mais qu'il y avait encore quelques ratés (et il y en a encore aujourd'hui, des ratés), et qu'il se réveillait plusieurs fois par nuit pour sa sucette, ou parce que ses dents le faisait souffrir etc... Je ne voulais pas que ce soit lui qui me réveille la nuit, mais plutôt moi à 9h30 pour le bib' du matin...Depuis c'est resté, on change rien j'ai dit! ^^

      Supprimer
  2. Super article !! J'adore l'avion ! Ici aussi nous avons un rituel très élaboré et qui fonctionne bien, il s'endort généralement vite le soir. En revanche je n'ai pas encore résolu le problème des réveils nocturnes mais bon... C'est peut être juste une question de temps.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui les réveils nocturnes, ça arrive encore parfois ici, et je pense aussi que c'est une question de temps. En grandissant ils deviennent plus autonomes, et il y a aussi ces fameuses dents qui sont la source de pas mal de problèmes, qui deviennent vite plus contraignants la nuit ^^.
      (et merci de m'avoir inspiré cet article ;) )

      Supprimer
  3. Bon je crois que tu commences à me connaitre... Moi, j'aime pas trop raconter ma vie quotidienne dans les détails encore moins celle de mon Cosminou (je suis pudique ou je suis chiante à toi de choisir) mais j'aime bien lire la tienne :D
    C'est d'ailleurs pour ça que ton tag, le lit de mon bébé (et oui, je m'en souviens et toi aussi ;)) je suis pas prête de le faire à moins que ce ne soit pour raconter une connerie. Enfin, je te rappelle que t''as su que Cosminou faisait areuh, c'est déjà énoooorme^^.
    Bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh je t'en veux pas tu sais pour le tag, je me doutais bien mais je tentais quand même le coup ^^
      Et oui, le monde entier a su que ton Cosminou faisait areuh, c'était vachement intime en plus, quand il aura l'âge il te fera certainement un procès pour cet affront :p
      Merci et bisouuus :)

      Supprimer
  4. Moi aussi je compte faire un billet sur notre rituel....alors je vais pas tout raconter ici. (Oui je commente ton billet 3 semaines après et je le vis bien).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouah mais tu tease!
      Tu sais si tu veux, tu peux même aller commenter mes premiers billets, ça me fera plaisir quand même ^^ :)

      Supprimer