novembre 24, 2014

J'aime pas Facebook...et puis c'est tout


Aujourd'hui je lance une nouvelle rubrique, intitulée "J'aime pas...et puis c'est tout", au départ je voulais l’appeler "J'aime pas...et je vous emmerde", mais bon, c'était pas très accueillant...hein? Ça met une barrière tout de suite, c'est pas jovial...Alors pour commencer ma nouvelle rubrique, qui va peut être devenir ma rubrique préférée, parce que déjà...j'ai pas d'autre rubrique bien définie et puis surtout, parce que j'aime ne pas aimer des trucs...aujourd'hui : Facebook.

Facebook a de bons cotés : pouvoir retrouver un ami perdu de vue, organiser un évènement, faire sa petite promo, le film The Social Network...mais ça a surtout le don de m'irriter un chouille, et ce pour moult raisons :

J'aime pô les pouces...

- les selfies avec bouche en cul de poule ou selfie bouchedepouffe : en réalité ça s'appelle duckface, traduction tête de canard, pas sympa pour les canards...
Pourquoi? Non mais pourquoi la bouche genre bisous de mamie? C'est laid et ça fait juste grosse pouffiasse (même pour un gars). Tu te prends en photo et tu sais pas quoi faire comme tête? Alors fais une tête normale ou alors te prends pas en photo...
Et il y a pas si longtemps se prendre en photo tout seul c'était tout sauf cool...

- les défis débiles : "jettes toi dans la flotte", "bois un verre cul sec", "fous toi le feu" (si si). Non mais je me pose une question là d'un coup, les gens sont cons ou les gens sont cons? Le pire c'est qu'il y a eu des morts sur tous ces défis, bon tu me diras pour celui du feu, facile de mourir. Pourquoi il n'y a pas directement le défi "meurs" ? Ça ferait le tri du coup. En même temps, si il y avait un défi "enfiles un t-shirt" je suis sûre qu'il y aurait des cons assez cons pour claquer en le faisant...

- les commentaires : dès qu'une pauvre photo est postée sur un mur, alors là c'est bon t'as droit à toute la ribambelle de commentaires gnangnans (et faux cul) "Ouah! T'es trop belle" "Magnifique!" ou encore "T estrodinére" (oui, vu de mes yeux vu).
Et si c'est une photo d'un gamin alors là "Dingue comme il te ressemble!" (ouais dingue comme un enfant ressemble à ses parents, c'est fou), "Il est tellement beau, fais lui passer des castings!" (ça c'est le com' de mamie, très objective...), "Oh c'est si beau de vous voir tous ensemble, je suis émue, c'est le bonheur, la vie est merveilleuse et magnifique et...."  *sortez les violons* (mamie est vraiment à bloc). Mais sans déconner, parlez vous, en vrai quoi! Et arrêtez de nous saouler avec vos phrases toutes faites et cucul à mort ! (et relisez-vous bordel et achetez vous un Bescherelle! Ou engagez quelqu'un pour écrire à votre place je sais pas moi...)

- les gens qui racontent leur vie : "15h25 envie de faire pipi" (amazing!), "j'ai mangé du cassoulet à midi" (quoi que ça à la limite ça passe, moi tout ce qui touche au cassoulet ça m’intéresse), "super soirée hier avec truc, machin, bidule, machin-truc, bidule-muche et Seb" (y'a toujours un Seb aux soirées), pour faire genre j'ai une super vie trépidante de rock star, et ce au moins une fois par décennie.

- les gens qui postent des trucs comme ça :

...sans commentaires...

- les invitations à jouer à des jeux à la con (mais addictifs) : ouais j'ai joué a Candy Crush et tu peux me caillasser... Mais oui tu as bien lu "j'ai joué" au passé, parce que oui j'ai désinstallé cette saleté de mon portable (j'arrivais pas à passer ce foutu niveau 181 et ça m'a trop véner! Merde!), et je l'ai très bien vécu tu vois! (maintenant je joue à Farm Heroes et Diamond Digger, et l'éditeur de ces jeux c'est le diable). Gniiiii!

- les gens qui essaient de faire culpabiliser à chaque fois qu'ils postent un truc : "Il faut sauver les baleines! Et les dauphins! Et les forêts! Et les glaciers! Et les petits chinois!", ouais ben déjà vas-y toi...
Mais oui, pars devant j'arrive je te dis...

- les gens qui ne publient que des private joke : c'est nul les private joke, ça me fait me sentir cruche, je suis là avec mon sourire en coin "ah ah ouais......(...)......non j'ai pas compris". Gonflant ça.

- les gens qui écrivent "sa" au lieu de "ça" : bon, c'est pas que sur Facebook, c'est la maladie du net tout entier (et du sms aussi). Mais alors je crois que ça c'est le pire, m'en fous de toutes les autres fautes, mais celle la elle me pique trop les yeux. Mais put... de bord.. de mer.. quand je lis "Ouais c'est sa..." ; c'est sa...quoi? Sa voiture? Sa mère? Sa vie contre la tienne? Ou encore "Sa va?" : ça part peut être d'une bonne intention mais !#'@*% de ?#$& va brûler en enfer!

Et toi Facebook? Ou pas?

20 commentaires:

  1. Tu m'as fait bien rire et c'est tellement vrai tout ce que tu écris !!!!

    RépondreSupprimer
  2. Je n'aime pas Facebook et je partage totalement ton avis sur les "selfies"...J'ai cru que c'était une blague la duck face au début (mais en fait non :-/)
    Ah et le "sa" grrr!!
    Sinon, je suis quand même sur Facebook, mais je n'ai que des amis que je connais et pas qui rentre dans ces catégories, donc ça va :-) Ca me permet d'avoir de leurs nouvelles et eux des miennes quand on n'a pas le temps de s'appeler ou se voir...

    RépondreSupprimer
  3. Si toi aussi tu aimes ton enfant de tout ton cœur partage ce cœur à paillettes ultra kitsch!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui j'ai oublié les chaînes de ce genre aussi! Tsss j'aime pas les gens...

      Supprimer
  4. Tellement sa... pardon ça ! Pour ces mêmes raisons, j'ai fui Facebook pendant six ans. Et j'y suis à nouveau, mais j'ai pris mes précautions : un pseudo pour ne pas être retrouvée par des indésirables et une poignée d'amis choisis... mais j'en vois tout de même, des duckfaces (l'amie égocentrique), des commentaires "trop magnifique chérie d'amour !!!!!" (la petite soeur de 17 ans), des invitations à des jeux à la c... (la copine de forum), des orthographes qui piquent les yeux (la copine de forum bis), des bombardements d'articles polémiques (la copine militante)...

    J'apporte ma pierre à l'édifice avec les amis qui postent des statuts en anglais comme s'ils avaient des taaaas de contacts étrangers (c'est peut-être vrai pour un quart d'amis voyageurs mais pour les 75% restants, c'est juste de la frime) (après, j'avoue que ça me casse aussi les pieds quand mon copain pakistanais ne poste que des statuts en pakistanais), les amis qui postent des statuts sibyllins ("Tellement déprimée à cause de tout ça..."/"Lui si je le retrouve, je le tue !!!!") qui veulent dire "S'il vous plaît, posez-moi des questions, commentez, je me sens si seul !", les amis qui ne postent que des statuts sur leurs enfants et vous abreuvent de leurs photos de bébés qui bavent... ah non, ça, en fait c'est moi, mea culpa :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ah! Oui les statuts en anglais et les gens mystérieux je plussoie

      Supprimer
  5. Tu peux rajouter les gens qui dans la "vraie vie" disent "ah ouais, je like trop quoi! ou "ah non mais je dislike à moooort".
    Tellement vrai cet article ... n'empêche que je l'ai lu grâce à Faceb**k ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Noooon?! Il y a vraiment des gens qui disent ça? On est mal barrés.

      Supprimer
  6. Haha, du coup je lis cet article seulement maintenant ! Et je ris ris ris ! Merci ! Et bienvenue sur Facebook !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah comme quoi le dépoussiérage a du bon ^^
      Merci à toi ;)

      Supprimer
  7. Et il y a la fille (oui, c'est quand même souvent une fille) qui en dit trop ou pas assez : "Trop dur je sais pas si je m'en remettrai..." alors si tu lui demandes ce qui se passe elle te répond : "Nan mais c'est trop perso, quoi, j'peux pas t'en parler".
    Donc ok, tu peux pas en parler mais tu en fais part à Facebook. Normal quoi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui oui je l'ai oublié celle-là ^^
      Moi je commente jamais mes amis facebook, mais si je le faisais j'en aurais plus beaucoup je crois ^^ Ça me démange parfois...

      Supprimer
  8. Je suis en immersion depuis 72h...
    Facebook c'est extraordinaire!
    J'ai conseillé à une maman d'acheter des glaces pour son enfant qui a une angine, réussi à comprendre l'intérêt d'avoir un profil et une page pour le blog, lu une histoire pour enfant formidable qui s'appelle l'abeille bleue, vu des personnes essayer de créer une tempête dans un dé à coudre rempli d'eau, j'ai rencontré une blogueuse géniale qui m'a aidé à y voir plus clair sur Facebook et la blogo en général et même "liké" ta page tiens!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Roooh =) *cœurs et paillettes sur toi*
      Mais oui il y a un petit côté magique à Facebook...mais laisse-moi être un peu cynique. :D

      Supprimer
  9. J'y ai été plus qu'accro du genre limite je marquais quand j'allais faire pipi en faite. Mais je me suis soignée, maintenant j'y vais mais sans partager tant que ça de choses, le quart de siècle m'a sans doute fait ouvrir les yeux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Héhé! Oui moi quand j'étais jeune (alerte phrase de vieille!) Facebook ça n'existait pas (rohlala l'ancêtre!), si ça se trouve j'aurais raconté ma vie aussi et mis des photos de chatons pailletés. x)

      Supprimer
  10. Quelle perle ce billet! (t'as vu, je suis la fille qui fouille dans tes archives). J'ai mangé des coquillettes jambon à midi au fait. (j'ose pas le dire sur Facebook) (mais j'avais besoin d'en parler à quelqu'un) . <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Héhé fouille...fouille...
      Mais alors ça m'intéresse beaucoup ce que tu me dis là, d'ailleurs pas plus tard qu'avant hier...zzzzzbbrrr kling bronk plung

      Supprimer