novembre 12, 2014

Le pou s'habille en Prada

Je l'avais pas vu depuis l'école primaire, il y a plus de 20 ans, je ne me souvenais même plus de la tête qu'il avait. Je ne me rappelais plus de sa présence si désagréable, qu'il était si envahissant, irritant...

Le pou, cet enfoiré de sa race...

C'est nul mais je ris (désolée)

Pindoulf a donc attrapé des poux.
On était là tranquille, en famille, on a vu l'enfulte se grattouiller un peu...bon, on y prête pas trop attention... L'Homme me dit d’arrêter de tripoter les puces du chat (j'y peux rien, dès qu'il vient sur mes genoux je peux pas m'en empêcher il faut que je lui cherche les puces), parce qu'il en a trouvé dans les cheveux de Pindoulf ce matin...
Moi je le regarde d'un air suspicieux, je me dit SOIT il exagère pour me faire peur et que j’arrête de trucider les puces du chat, SOIT...c'était pas des puces...
Mais il me dit que c'était pas des poux, que c'était trop gros. Moi dans mon souvenir les poux sont plus gros que les puces, mais je pense alors que c'est difficile de confondre une puce avec un pou, donc je m'inquiète toujours pas.


Plus tard, j'ai l'impression qu'un truc me tombe sur la tête, je mets la main, et j'attrape un truc, "Euh c'est quoi ça, une termite?"...Pindoulf se gratte, je l'attrape pour lui scruter le crâne, là je vois des petits trucs bien accrochés sur ses cheveux : "DES LENTES!" 

- "L'Homme!! Regarde sur Gogole à quoi ça ressemble une lente !"
- "Tiens ma déesse..." (moui bon, c'est chez moi ici je lui fait dire ce que je veux)

Rah c'est ça on est foutus!

- "Et un pou à quoi ça ressemble ?...
- "..."   (je t'épargne l'image, déjà pour la lente c'était pas sympa)

- "HIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII! C'est le truc qui était sur ma tête tout à l'heure! J'AI DES POUX! ON A DES POUX!!"

Le conseil du jour : ne pas taper "pou de tête" dans Google Images sous peine de cauchemars à répétition et de vomissements intempestifs.

Mais ça c'était le soir, le 10 novembre, soit une veille de jour férié, et on est pas préparé à ça on a pas de potion magique anti-poux !
Alors là encore, Google, je fait un pot pourri de tout ce que je trouve : je me rince les cheveux au vinaigre blanc (je pue la mort), je les badigeonne d'huile de coco (je pue toujours, mais avec un je ne sais quoi de vacances), et je met quelques gouttes d'huile essentielle de lavande officinale (je pue oui, mais je pue parfumé). Je met un peu de lavande sur Pindoulf aussi, et dans son lit.
Dans la panique on change tous les draps et on va se coucher, nous et nos poux... Donc ça servait à rien de changer les draps hein, on est bien d'accord, mais ça nous a rassurés...un peu.

On dort, enfin moi je me réveille plusieurs fois à cause de visions d'horreur inexpliquées, et le lendemain, l'Homme fonce chez ma sœur, qui a des enfants scolarisés, donc qui ont eu ou ont des poux. C'est l'Homme qui y va parce que je t'explique pas ma tronche avec le cheveu gras et vinasse (et l'odeur surtout), pas moyen que je sorte, en plus tout ça m'a déprimée, je suis en mode 3P : Pyjama/Pantoufles/Plaid, jusqu'à ce que mort s'en suive.

Il reste du produit magique à ma sœur et surtout le peigne fin de la mort qui détruit tout sur son passage, y compris tes cheveux. Je lui ai dit au moins 25 fois à l'Homme "N'oublie pas le peigne!", "Pense au peigne", "Le peigne hein!", et ben il a pas oublié le peigne (ah! tu t'y attendais pas à ce retournement de situation hein?), en même temps il était dans la boîte, fourni avec le produit.

En me renseignant sur la chose, j'ai appris ceci :
Les poux se reproduisent très vite. Dotés de 2 paires de testicules, les poux mâles sont des amants infatigables, qui peuvent féconder 18 femelles à la suite sans repos.(source : pouxit.fr)
Hé ben mon salaud! De toute façon la saleté c'est Madame Pou (biatch), qui se fait féconder par n'importe qui, n'importe quand et qui pond de la marmaille à la vitesse de la lumière :

Dégueulasse
S'il n'y avait que des poux mâles on aurait pas de problèmes (ils en auraient peut être entre eux ceci dit, mais ça on s'en fout) !

Donc voilà, on a mis le produit, Parasidose, qui nécessite qu'une seule application de 30 minutes, ça agit par asphyxie, en obstruant les voies respiratoires du pas beau. Je connais pas d'autre produit du coup pour l'instant, de mon temps (tss, vieille bique que je suis) ma maman utilisait du Para-poux, je m'en souviens ça schlinguait grave. Et je me souviens aussi que ma mère savourait le moment du passage des cheveux aux peigne fin (moi je couinais), elle aimait tant voir les poux crevés tomber dans le lavabo blanc, je la voyait pas j'avais la tête dans le lavabo moi, mais je suis sûre qu'elle avait des flammes dans les yeux et un sourire démoniaque.

Donc on s'est attaché des sacs poubelle sur la tête pour pas mettre du produit partout (normalement une charlotte est fournie avec, mais là, c'est du produit d'occas' je rappelle), l'Homme s'est bien foutu de nous et nous a copieusement photographié bien sûr...

Après, peigne fin pendant un looooong moment, je pouvais pas m'empêcher de passer et repasser, Pindoulf disait "Aïe!" puis aussitôt "Ça fait pas mal le pi-eigne", il faisait genre j'ai rien senti, qu'il est fort mon petit homme.

Puis ce fut mon tour, et comme ça doit faire 1 an et demi que je suis pas allée chez le coiffeur (parce que je déteste ça), ma longue tignasse, j'ai bien failli y mettre un coup de tondeuse sur le moment.
Le produit a l'air d'avoir fonctionné sur Pindoulf, moi j'ai toujours la sensation de chatouillis sur la tête, je me trimballe partout avec mon peigne fin, c'est la psychose.
Là maintenant ça me gratte, c'est psychologique je sais...*coup de peigne*...rien, je respire...

Le pou, mais pourquoi est-il aussi méchant?...

2 commentaires:

  1. Faut jamais dire de ne pas aller voir sur Google, c'est le meilleur moyen pour que tout le monde y aille... et que la psychose se répande. D'ailleurs, si ça peut te rassurer, voilà que ça me gratte aussi (alors que bon, d'ici à ce que Choupie aille à l'école...) :p

    RépondreSupprimer
  2. Mais il est même pas à l'école le mien, il va juste à la crèche 2 jours par semaine. Le pou est partout...partout!

    RépondreSupprimer