octobre 29, 2015

Insta....ZZZZzzzz...gram...et puis c'est tout


Je sais que tu aimes quand je te décortique les réseaux sociaux, et même que, sans moi tu serais foutrement paumé(e) (oui des hommes me lisent). Alors, je t'ai aidé à comprendre pourquoi toi non plus tu n'aimais pas Facebook, je t'ai dévoilé la face cachée du très masculin réseau Hellocoton, et enfin je t'ai tout appris sur Twitter.

Mais alors? Et Instagram? On a rien dit sur lui...c'est qui d'abord?
Instagram c'est le réseau social sur lequel tu partages tes photos de manière instantanée, à l'aide de ton smartphone (tu peux aussi le faire sans smartphone mais il faut que j'explique et là j'ai pas envie...mais je peux tout te dire contre quelques Ferrero Rochers).
Mouhihi je trouve cette image très drôle (oui j'ai un humour de merde) (et oui c'est moi qui ait réalisé ce superbe montage)


Mise en situation : Je suis en train de manger une frite.
Ni une ni deux, j'enfourche mon téléphone fut-fut, je photographie la frite, je mets un filtre (tiens? si on enlève un "l" à filtre et qu'on met le "r" entre le "f" et le "i"...ça fait frite. Coïncidence? Je ne pense pas) dessus pour la rendre plus glamour et moins grasse, j'écris
Je mange une frite! #instafrite #frite #miam sous la photo et j'envoie ça à la terre entière!!!!! (ou à mes 30 abonnés -_-)

Voilà le principe, donc maintenant il faut que je t'avoue un truc :

Je suis une molasse d'Instagram

Oui molasse, la preuve : j'ai posté ma première photo il y a 40 semaines et j'ai actuellement 40 photos partagées sur mon compte Instagram...ce qui nous fait hum, attends que je calcule...1 photo par semaine, en moyenne!
C'est NUL ! Zéro !
Et on pourrait même dire que je suis un peu quiche (on pourrait, mais tu vas pas le dire, parce que t'es sympa), j'ai tout bien compris le truc mais je sais pas, j'y arrive pas.
En fait la plupart du temps je prends une photo avec l'appli, je passe 10 plombes à essayer tous les filtres, je commence à écrire un truc et...rien. J'annule tout, je me dit que ma photo est naze et qu'elle sert à rien.

C'est con hein, pourtant je sais bien que c'est le propre d'un réseau social de servir à rien, mais je sais pas, j'arrive pas à m'y faire.
Mais je commence à m'y mettre, la semaine dernière j'ai publié 3 photos!! J'ai fait péter la moyenne wooh!
En fait si je passe plus d'une minute sur une photo, elle passera à la trappe c'est sûr. Je crois que j'ai pas bien assimilé le côté instantané du truc.

Ceci dit j'observe les autres et parfois c'est assez fun...

Il y a ceux qui mettent environ 48 hashtags sous chaque photo. Je rappelle que le hashtag est une machination mise en place par le mec qui a inventé le signe dièse (#), pour éviter que son œuvre tombe dans l'oubli, avec ses potes le minitel et le téléphone à cadran...
D'ailleurs pour info...
Quand je te dis que sans moi t'es paumé(e)...

Donc on va reprendre l'exemple de la frite, tu as vu je suis restée très sobre niveau hashtag tout à l'heure, maintenant la même chose, mais avec un hashtagopathe :

Je mange une frite! #instafrite #frite #miam #miom #nomnomnom #food #pornfood #instafood #manger #eat #eating #frenchfries #patate #potatoe #pommedeterre #instagras #friteathome #cestbon #friteday #ketchupmayo #fritenature #mavietrepidante #nothealthy #vegan #cestbonjaitoutmislàoubien #fritejelaidéjàditoupas #pouet

(et ouais c'est même encore mieux si tu hashtague en anglais tu vois)

Dans le même genre, il y a ceux qui mettent en hashtag tout (absolument tout!) ce qu'on voit sur la photo :
#main #doigts #pouce #index #majeur #annulaire #alliance #livre #avecdespagesdedans #carnet #saccagececarnet #flèche #table #carrelage

Ces gens là sont des névrosés, je suis presque sûre que parfois ils postent des photos en se disant "Rah! J'ai oublié de mettre hashtag Keri Smith! MERDE! J'en ai marre j'arrête tout, je supprime mon compte Instagram, allez tous vous faire foutre!".

Il y a ceux qui postent que des photos de verres...de vin/gnôle/bière, cocktails divers et variés. Je veux pas faire ma rabat-joie mais...sérieusement, en quoi c'est beau un verre de vin? Bon allez c'est vrai avec un joli filtre ça donne presque un truc artistique. Mais...coucou! Quand tu ne postes que ça t'as juste l'air d'être une grosse pochtronne. Genre je suis amatrice de vin, ouais mon cul !
#DeRien

Il y a ceux qui ne mettent que des descriptions en anglais, parce que c'est vrai qu'être français, c'est la méga honte, non mais la loose quoi, what is the fuck ?! C'est so 2012!
Mais par contre vivre en France, ça oui c'est hype!
I'm walking in Toulouse, it's sooooo bioutifoule! Love my city xoxo
Pff...non mais je sais même pas quoi penser tiens, quand je lis ça j'ai juste envie de m'y foutre.

Il y a ceux qui postent des photos d'eaux turquoises, de palmiers et d'eux en maillot de bain (sans bouée de bidoche ni cellulite, et de préférence quand c'est l'hiver ici)... Ces gens là devraient être bannis d'Instagram pour incitation à la haine (oui c'est une vraie infraction).

Il y a aussi les partisans du #nofilter, ceux qui mettent des photos sans filtres ou effets, et qui le disent haut et fort. Et ça c'est beau, ça c'est courageux, ça c'est de la rébellion, fuck the system !
...Non en fait tout le monde s'en contrefous qu'il y ait un filtre ou non.

Il y a ceux qui postent un truc tous les 36 du mois, qui ne savent pas se servir des hashtags et des filtres et...et... Ah c'est moi ça!! Coucou!! C'est ma catégorie, je suis làààà!

Bref comme sur tous les réseaux sociaux, il y a des gens, et ça c'est bonheur !


Quelques petits trucs et astuces (parce que j'y connais rien mais je t'apprends quand même des trucs) :
Concernant la confidentialité et les connexions entre plusieurs comptes et réseaux sociaux. L'autre jour j'ai posté une photo sur Instagram, et depuis l'appli on a la possibilité de la partager sur d'autres réseaux sociaux en un clic, c'est très simple.
Mais justement c'est TROP simple, j'ai cliqué sans faire exprès sur le bouton facebook, ce qui a eu pour effet de relier instantanément mon compte Instagram (blog) avec mon compte Facebook (perso) sans plus de confirmation de ma part.
Concrètement donc, mes amis facebook qui possèdent Instagram ont eu une notification (à l'ouverture de l'appli je suppose, mais je n'en suis même pas sûre) leur disant en gros "Votre amie Facebook Zou utilise Instagram sous le nom normalewoman"... J'ai compris qu'il y avait un souci quand j'ai vu que 2 de mes amis Facebook s'étaient abonnés à mon Instagram lié au blog.
Horreur! Mon blog est anonyme j'ai dit!! J'ai donc dû délier mes comptes (FB et Instagram), et mes deux nouveaux abonnés, et bien je les ai bloqués.
Bon si ça se trouve l'adresse du blog a quand même eu le temps de filtrer (coucou mes deux amis bloqués!) mais bon, je me suis dit tant pis.
Il faut donc bien faire attention sur ces réseaux, un clic hasardeux est vite arrivé.

Pour délier des comptes (Facebook, Twitter, etc.) d'Instagram : on clique sur les 3 petits points en haut à droite sur Instagram → Paramètres → Comptes liés.
Pour bloquer un compte sur Instagram (ce qui a pour effet d'empêcher un utilisateur de voir tes publications, il n'est pas averti du blocage) : on clique sur le profil de l'utilisateur en question → 3 petits points en haut à droite → Bloquer.

Pour gérer plusieurs comptes Instagram depuis un seul téléphone Android (je sais pas pour l'Iphone et j'ai pas envie de chercher...mais je peux faire un effort contre quelques pots de pâté de campagne) :
Il suffit de télécharger et installer Instwogram depuis ton téléphone. Il faut aussi autoriser l'installation d'applications provenant de sources extérieures : Paramètres → Plus → Sécurité → Cocher la case 'Sources inconnues'.
Tu as maintenant un Instagram pour ton compte A et un autre pour ton compte B !

Ceci dit, moi j'aime bien Instagram, j'aime bien communiquer par l'image, même si je ne suis pas encore assez détendue du déclencheur pour m'y épanouir.
Et en plus, je trouve ça sympa d'avoir la possibilité de voir la tête de la maman de Zach Braff, ou les aisselles touffues de Miley Cyrus.


Et toi tu as Instagram? Tu me rejoins ? Mais si allez, ça va être chouette, c'est juste là :
https://instagram.com/normalewoman/
(soit mon 31ème abonné quoi!)

38 commentaires:

  1. J'ai beaucoup aimé ce petit résumé (tellement que je vais aller de ce pas lire celui sur Facebook et sur Hellocoton) !
    Je suis toute nouvelle sur instagram et je découvre encore. D'ailleurs cet après midi, j'ai découvert le compte d'une blogueuse française qui écrivait toutes ses légendes en anglais. Naïve, je suis allée voir les commentaires, en me disant qu'elle avait peut être un public bilingue... Eh bien non, son lectorat est peuplé de cons francophones !
    Du coup je me dis que je vais mettre toutes mes légendes en latin, ça fera instruite, ou ne plus en mettre du tout parce que je ne parle pas latin !
    Sinon moi je suis une de celle qui poste les palmiers... Mais je vis sur la Côte d'Azur, alors c'est normal non ? Bon ok je sors...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mouarf! La honte tu ne parle même pas latin quoi. Latinus es Instagramum, in trouducum we trust...
      Facile le latin! Les doigtums dans le nasum!

      Supprimer
  2. J'ai ADORE cet article presqu'autant que j'adore Instragram, mon réseau social préféré.
    Concernant le problème de confidentialité, j'ai eu le même, et j'ai failli me faire griller par des amis de la vraie vie pareil... Mais je crois que de mon côté les comptes n'étaient même pas liés. Je pense que c'est encore plus fourbe et qu'il faut se méfier. C'est pour ça que j'ai passé mon compte IG en compte privé.
    A part ça j'espère t'y voir plus souvent ! Avec plein de ###### :) !
    Ah et sinon, on essaye de convaincre Chat-mille et MamElodie de venir aussi, hein ?!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh mais j'ai Instagram, en vrai ! Sauf que moi j'ai tout fait à l'envers. C'est plus un compte privé qu'un compte de blog, et que les quatre amis que j'ai dessus (à non, cinq, je viens de vérifier), ce sont grosso modo mes sœurs et mon beau-frère... Et j'ai déserté Instagram quand j'ai (re-)découvert Facebook (oui, je dois faire un aveu honteux : je préfère Facebook à Instagram... sûrement que j'ai toujours plus été une écriveuse qu'une imageuse).

      A un moment je postais très très souvent sur Instagram... et puis maintenant, je pense que si je mets une photo par mois, c'est le bout du monde. Bref, comme j'ai pas non plus grand chose de très privé dessus (me semble-t-il), vous pouvez aller voir ça (même vous abonner si vous voulez, ça me fera 6 followers, wouhou !!) ici : https://instagram.com/mllemadeline/

      Sinon sinon, j'ai quand même beaucoup aimé cet article, et je le commenterai en bonne et due forme demain, parce que là je dois aller dodo (je voulais juste pas dans l'angoisse de ne pas savoir si j'avais ou non un compte Instagram). Bisous !

      Supprimer
    2. Ah mais Fran-fran ( ;) ), j'osais pas m'abonner à ton compte, les comptes privés ça me fait peur, je me dit que c'est réservé à un cercle très très fermé tout ça...^^ Sinon, oui ce truc de confidentialité c'est moyen, ça manque de transparence.

      Camille, je suis donc ta 7ème abonnée, ça tombe bien j'adore le chiffre sept. Et moi je vais aller répondre à ton vrai commentaire :p

      Supprimer
    3. Moi je préfère 8... mince, il me manque un abonné !!

      Supprimer
    4. J'ai pas osé m'abonner quand tu étais à 5. Finalement tu préfères 8. Et comme j'aime embêter le monde, je suis la neuvième !
      Attention bientôt tu va être là personne à suivre sur instagram !

      Supprimer
    5. Je voulais commenter de façon traditionnelle mais j'ai vu que ça parlait un peu de moi ici alors je m'incruste (et coucou maman à dada, on se connaît pas, moi c'est Elodie, ça va toi?)

      Alors bon instagram je comprends pas vraiment l'intérêt...on peux poster des photo sur fb et twitter...c'est pas un peu redondant tout ça?
      C'est saoulant les tweet genre "ahahha super journée avec ma chewie... instagram.fr/67IJGB..." Putain faut cliquer pour voir la photo, ça me coûte en données sur mon abo bouygues tout ça! Alors que tu peux poster sur fb ou twitter d'aussi jolies photos, mettre des hashtags, des filtres (que sur twitter jcrois)...et que les règles de confidentialité sont aussi modifiables sur fb/twitter.

      Donc bon...non...instagram je le sens pas moi (puis je prend surtout des photos de mes assiettes alors l'intérêt est tout de même limité pour les autres).

      Supprimer
    6. C'est vrai qu'on peut poster des photos sur Facebook et Twitter oui, en fait moi je trouve que c'est l'utilisation simultanée de ces deux là qui est redondant, un couple Facebook/Instragram ou Twitter/Instagram c'est plus complémentaire je trouve.
      Instagram, c'est vraiment dédié à la photo plutôt qu'aux mots, moi j'aimerais pas trop que mon fil d'actus Twitter soit plein de photos, c'est pas l'usage premier de Twitter quoi. Pour Facebook, ben je sais pas, ils ont racheté Instagram donc c'est bien que quelque chose manquait ^^

      Allez quoi, je veux liker tes assiettes zizifiées sur Instagram!!! =D

      (et tu me feras le plaisir de faire un commentaire traditionnel tout en bas, comme d'habitude, "Quel bon article! Tu es mon modèle! ♥", hop hop)

      Supprimer
    7. Mais me trux en plus c'est que quand tu postes sur fb ça se met direct sur twitter et vixe versa...les photos instagram se mettent direct sur fb et twitter aussi...bref, ça tourne un peu en rond...

      Puis de toutes façons je suis frileuse pour communiquer en images...

      Supprimer
    8. Tu veux que je te tricote un pull?
      #PaPoumPssssh

      Supprimer
    9. Putain je regrette vraiment que tu viennes pas aux efluent!!!

      Supprimer
  3. #ceciestuncommentaire
    #saccage-lececarnet
    #jeveuxvoirtessaccages
    #jesuisl'undetesabonnés
    #instarookie
    #rox&rookie
    #humour
    #ceciétaituncommentaire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. #ceciestuneréponse
      #jenaipasencoresaccagé
      #jevaislefaire
      #calmetoi
      #jesuisabonnéeàtoiaussi
      #jaimetescommentaires
      #ceciétaituneréponse

      Supprimer
    2. #Icandothisinenglishtolooksooooocool
      #WRECKTHISFUCKINGJOURNAL

      Supprimer
  4. J'ai pas instagram, j'ai pas twitter.
    J'ai Pinterest mais je ne sais pas m'en servir et communiquer avec.
    J'ai facedebouse mais c'est (presque) pareil que Pinteresteàcotédelaplaque, j'ai du mal à m'en servir ...

    Bref, ce n'est pas Catwoman mais SuperQuiche que je devrais me nommer :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mouhihi ^^ Ou Quichewoman! Si tu veux je peux te faire un logo ^^ :D

      Supprimer
  5. Déjà (pas) merci, puisque hier soir, je me suis replongée dans les entrailles de mon compte instagram : j'y ai passé trois heures (pas merci) et y ai retrouvé plein d'instants de ma vie que j'avais oubliés (merci). Moi ça fait un petit moment que j'y suis (c'est la première appli que j'ai installée quand j'ai eu un smartphone, je trouvais les filtres trop beaux) (j'ai eu un smartphone tardivement, cela dit, il y a peut-être trois ans, je dirais). J'ai revu mes chats quand ils étaient minces (et bébé pour ma dernière), mes préparatifs de mariage, mes premiers jours de grossesse (genre quand je savais pas encore que j'étais enceinte), mes échographies, mon ventre rond, les premières photos de Choupie... bref, c'est tout juste si j'ai pas versé ma petite larme. Et faudrait vraiment que je m'y remette, du coup. C'est pas aussi émouvant, Facebook.

    Après, j'avoue que le côté hashtag à tout va, et surtout la réputation de réseau social préféré de tout le monde, me fait un peu peur.

    J'aime bien ta théorie pour le hashtag. Y'a pas si longtemps, je disais à mon cher époux : "Mais tu sais, là, le truc, le hashtag, ça avait pas un autre nom, d'ailleurs, avant ?" Ah oui, dièse. Voilà. Et je me reconnais bien aussi à passer dix minutes sur une photo, essayer tous les filtres, et puis conclure par : "Laisse tomber, c'est moche et ça sert à rien." J'ai fait ça pas plus tard qu'il y a une heure (quand je dis que je veux m'y remettre) avec une photo de Choupie faisant un câlin au chat... Faut dire qu'elle avait des boutons sur le menton et un petit air de psychopathe, et que les filtres n'y changeaient rien...

    J'ai tout dit ? J'ai tout dit. Je retourne bosser (surtout que Choupie semble couver une gastro et que j'ai peur que la nounou me rappelle d'une minute à l'autre) (ça y est, j'en ai trop dit).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dis donc j'ai eu quelques petits frissons en lisant ton commentaire. J'imagine bien l'émotion que tu as dû ressentir en revoyant tout ça, et je suis bien contente que ça soit (un peu) grâce/à cause à moi :)
      Du coup il est bien là le câlin au chat, elle a l'air tout à fait normale dessus...t'as photoshopé? :p
      Allez, je m'en vais parcourir ta vie Instagramesque...!

      Supprimer
    2. La surexposition, ça fait des miracles sur la peau ;) Et bon, je la trouve toujours pas très jolie dessus (et le chat pas trop non plus) (faut dire que toutes les deux sont magnifiques normalement), mais bon, c'était quand même une jolie photo dans l'ensemble, alors finalement je l'ai mise ;)

      Supprimer
  6. Je me suis mise à Instagram récemment et je prends du plaisir à l'utiliser... mais, en contrepartie, je deviens hyperchiante quand je sors en famille et que je fais poireauter tout le monde le temps de faire un Insta... Depuis, je mange souvent froid aussi et je peux me souvenir plusieurs semaines après que tel jour, j'ai pris l'apéro.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais oui c'est vrai ça! C'est super long en fait de poster une photo, entre les ratés et les essayages de filtres... Du coup c'est pour ça que je poste rarement en fait, je me dis que ça manque de naturel d'y passer trop de temps, alors qu'au final le temps passé, ça ne se voit pas sur la photo...

      Supprimer
  7. Ahah, le malheur des comptes liés, je connais... Sauf que moi, c'est mon instagram perso qui s'est lié à la page Facebook de ma future auto-entreprise. La photo en question étant un brin vulgaire, un brin WTF et un brin pas professionnelle pour deux sous, j'ai cru mourir de te-hon. Et pis nan, ça va, j'avais pas encore vraiment d'abonnés Facebookiens.

    Mais bon, merde quand même, quoi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ouais merde! Ouais en fait c'est quand même mieux parfois quand t'as des messages de confirmation, et surtout d'informations sur ce que tu es en train de faire, genre "Attention madame! Tu es en train de faire une connerie là, t'es sûre? - Oui oui je suis con - Non! Je suis une célébrité sortez moi de là!"...
      'Fin moi je dis ça...

      Supprimer
  8. Perso je suis une vrai droguée d'instagramm et j'y ai fait de jolie rencontre ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime bien Instagram moi aussi, faut juste que je dégaine plus, sans trop réfléchir. :)

      Supprimer
  9. Bon bah je viens de cliquer, t'es pas à 31 abonnés!!! T'es à 40!! Menteuse!
    Tu m'as bien fait rire!! C'est dommage je te suivais sur hellocoton mais je crois que je n'avais lu aucun de tes billets!
    Ben voila, je suis ravie! ... Et je suis certaine que tu es contente de le savoir! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ! 41 maintenant! Ce billet m'a fait gagner 11 abonné(e)s ! ;)
      Et si si si tu m'avais déjà lue, et même que tu m'as déjà commentée, et je dirais même plus, je crois bien que tu m'as aussi taguée... Tu es un poisson rouge? :D

      Supprimer
    2. Ha ha!! La honte... Je m'en suis rendue compte en remontant ton fil d'article que je t'avais lue et appréciée!! C'est pour ça que je m'étais abonnée! Logique quoi pour un poisson rouge! ;)

      Supprimer
  10. AAAHHHHH! Je suis meilleure que toi !!! Je poste trois photos par semaine ;) ! Sinon, je suis un peu comme toi, j'ai un peu du mal à accrocher même si le concept est sympa.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah bravo! Pour moi, tu es presque une hyper-active d'Instagram alors! ^^

      Supprimer
  11. Quel MERVEILLEUX article, tu es mon modèle <3 <3 <3


    C'est mieux comme ça??? :-P

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ooooooh comme c'est gentiiiiiil! Et tellement spontané en plus, merci ♥ :]

      Supprimer
    2. Je me rends compte que j'ai lâchement retourné ma veste vis à vis d'instagram...bordel! Enfin, pour l'instant je vois toujours pas l'intérêt...d'ailleurs pourquoi qu'on fusionnerait pas tous les réseaux sociaux putain! Ca serait vachement plus simple non?
      La bise!

      Supprimer
    3. Je t'avais pas vue toi!
      Nan mais l’intérêt faut pas le chercher, moi je ne l'ai toujours pas trouvé et pourtant j'aime de plus en plus Instagram.
      Et je suis contre la fusion des réseaux, les Facebookien c'est des cons (ça c'est fait).
      Et oui, tu est faible mais...
      ♫ Il y en a qui contestent
      Qui revendiquent et qui protestent
      Moi je ne fais qu'un seul geste
      Je retourne ma veste
      Je retourne ma veste
      Toujours du bon côté ♫
      ;)

      Supprimer
    4. C'est bien là le pire!!! Je crois que c'est en train de devenir mon réseau préféré! La tristesse du truc quoi! En fait, faut que j'écoute tout ce que tu dis parce qu'au final je fais toujours ce que tu dis de faire! XD

      Supprimer
  12. Dis donc, tu es facilement corruptible à ce que je vois! Quelques Ferrero Rocher, un peu de pâté de campagne et hop, tu serais capable de t'abonner à Twitter ;-)
    J'adore ta critique des hashtags, j'en ris encore!
    #jeris
    #cestdrole
    #cestpourcaquejeris

    Bref, c'est pas tout, mais j'ai du taf, moi. Je m'en vais lire celui sur Hello Coton maintenant. Des bécots.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ferais n'importe quoi pour du pâté de campagne oui c'est vrai, même pas honte.
      #Ilovepaté
      #patéforever
      Bonne lecture, n'oublie pas de commenter partout où tu passes ;)
      Zoubi

      Supprimer